Les informations importantes à
connaitre avant de souscrire
Sommaire
Devis et adhésion en direct
Comment adhérer
Détails des prestations
Généralités sur la protection sociale
Vous allez être hospitalisé(e) :
La marche à suivre !
Le coût de la chambre particulière
Résilier un contrat d'assurance
Les tarifs des chirurgiens
Les dépassements d'honoraires
Les Affections Longue Durée (ALD)
La foire aux questions
Qui sommes nous ?
Nous contacter







1/ Le forfait journalier.

Lors d'une hospitalisation, le forfait journalier hospitalier participe aux frais de l'hôpital et s'applique à tous. Il est dû pour tout séjour supérieur à 24 heures dans un établissement de santé. Toutefois, certains motifs d'hospitalisation peuvent vous permettre d'en être exonéré.
Un montant unique et payable dès la première nuit.

Le forfait hospitalier représente la participation financière du patient aux frais d'hébergement entraînés par son hospitalisation.

Il est dû pour tout séjour supérieur à 24 heures dans un établissement hospitalier public ou privé, y compris le jour de sortie.

A partir du 1er janvier 2010, le forfait hospitalier, fixé par arrêté ministériel passe à :
- 18,00 euros par jour en hôpital ou en clinique.
- 13,50 euros par jour dans le service psychiatrique d'un établissement de santé.

L'Assurance Maladie ne rembourse pas ce forfait.

Une exonération pour certains assurés.

Vous n'aurez pas à payer le forfait hospitalier dans les cas suivant :

- vous êtes une femme enceinte hospitalisée pendant les quatre derniers mois de votre grossesse, pour l'accouchement et pendant douze jours après l'accouchement ;
- vous bénéficiez de la Couverture maladie universelle (C.M.U.C.) ou de l'aide médicale de l'Etat (A.M.E.) ;
- votre enfant nouveau-né est hospitalisé dans les trente jours suivant sa naissance ;
- votre hospitalisation est due à un accident du travail ou à une maladie professionnelle ;
- vous êtes soigné dans le cadre d'une hospitalisation à domicile ;
- vous dépendez du régime d'Alsace-Moselle ;
- pour votre enfant handicapé de moins de 20 ans, s'il est hébergé dans un établissement d'éducation spéciale ou professionnelle ;
- vous êtes titulaire d'une pension militaire.


2/ La participation forfaitaire de 18 euros.

Pour les actes dépassant un certain tarif, le ticket modérateur qui reste à votre charge est remplacé par une participation forfaitaire de 18 euros.
Quels sont les actes concernés et ceux qui ne le sont pas ?
Les actes concernés :

La participation forfaitaire de 18 euros s'applique :

- Aux actes dont le tarifs est supérieur ou égal à 120 euros, ou ayant un coefficient supérieur ou égal à 60, qu'ils soient pratiqués en cabinet de ville, dans un centre de santé, ou dans un établissement de santé (hôpital, clinique) dans le cadre de consultations externes.
Exemple d'acte concerné : la photocoagulation au laser dont le tarif est de 125,40 euros.

- frais d'une hospitalisation en établissement de santé (hôpital, clinique), y compris en hospitalisation à domicile (HAD), au cours de laquelle est effectué un acte thérapeutique ou diagnostique dont le tarif est supérieur ou égal à 120 euros ou ayant un coefficient égal ou supérieur à 60.
Exemples d'actes concernés : l'ablation d'un nodule de la thyroïde (avec anesthésie) dont le tarif est de 205 euros ou l'appendicectomie par celioscopie (avec anesthésie) dont le tarif est de 284,09 euros.

- Aux frais d'une hospitalisation consécutive à une hospitalisation répondant aux conditions mentionnées ci-dessus et en lien direct avec elle.


3/ La chambre particulière.

Les frais de "Chambre particulière" ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale.
Le coût moyen de la chambre particulière est de :
- 43 euros par jour dans les hôpitaux publics.
- 67 euros par jour dans les cliniques.


4/ Frais d'hospitalisation et remboursement.

Si vous êtes hospitalisé dans un établissement public ou une clinique privée conventionnée, l'Assurance Maladie rembourse vos frais d'hospitalisation à 80 %.

Les frais pris en charge.
Dans un hôpital public ou une clinique privée conventionnée, les frais liés à l'hospitalisation sont pris en charge à 80 % par l'Assurance Maladie (sauf cas particulier). Vous serez remboursé après envoi à votre caisse du bon de sortie remis par l'établissement de soins lorsque vous le quittez.

L'Assurance Maladie prend en charge également une partie des soins réalisés avant ou après une hospitalisation.

Vous serez, par exemple, remboursé à 70 % lors d'une consultation chez un anesthésiste, avant une opération, et à 60 % si vous avez besoin de séances de rééducation après une intervention chirurgicale.

Les frais qui restent à votre charge.

A votre sortie d'hôpital, vous aurez à régler :

- le montant du ticket modérateur, c'est-à-dire la partie des dépenses de santé qui reste à votre charge après le remboursement de l'Assurance Maladie (20 % des frais d'hospitalisation), ainsi que le forfait journalier ;
- les éventuels suppléments pour votre confort personnel, comme une chambre particulière, le téléphone, la télévision, etc. ;
- les dépassements d'honoraires médicaux.


5 / Repas pour accompagnant.

Le repas pris en compagnie d'un patient est la plupart de temps facturé entre 6 et 11 euros. Les petits déjeuners sont facturés 3 euros en moyenne.


6 / Télévision.

Les trois quarts des établissements hospitaliers facturent ainsi ce service, 4,20 euros par jour en moyenne.
Le tarif s'avère plus élevé dans les cliniques privées (5 euros) que dans les hôpitaux publics (3 euros).




Besoin d'un renseignement ?
Nous vous rappelons
immédiatement !

Les informations ne seront exploitées qu'à des fins de traitement de votre demande et resteront strictement confidentielles. En application de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Vous pouvez exercer ce droit en nous écrivant à l'adresse suivante :
Open Assurances - 5, rue Gallien - 33110 LE BOUSCAT.